Activité

Proche de celui de cuisinier, le métier de charcutier est très complet. Il requiert la connaissance de la découpe et du désossage des carcasses, du tri et de la répartition des morceaux. Il exige aussi la maîtrise des opérations culinaire: cuisson, fumage, saumurage, salaison et conservation. Même si la spécialité du charcutier reste la confection de préparations à base de viande de porc (saucissons, pâtés, rillettes, andouillettes ou boudins), il sait aussi travailler d'autres sortes de viandes (bœuf, volaille, gibier), ainsi que le poisson.

Où et Comment?

Au quotidien, le charcutier exerce dans un laboratoire qui comprend des fours et des chambres de réfrigération ainsi que tout le matériel spécifique: broyeur, mélangeur, ustensiles de découpage... Garant d'une tradition culinaire séculaire, ce professionnel a su parallèlement d'adapter aux contraintes modernes et maîtriser les appareils de cuisson, de fabrication, de réfrigération les plus perfectionnés pour répondre rapidement à toutes demandes pour garantir une parfaite sécurité alimentaire.

Profil

Dynamisme, esprit créatif, goût pour la cuisine, voire fin gourmet, sont les principales qualités demandées pour exercer cette profession. L'hygiène et la propreté, le sens de l'organisation sont également des atouts indispensables. Pour fidéliser la clientèle, le charcutier doit avoir le sens du contact et savoir s'adapter à l'évolution des goûts.

Carrières

La profession offre de nombreuses opportunités. Un jeune formé à ce métier n'a donc aucune difficulté à trouver un emploi. L'activité de charcutier s'étend le plus souvent à celle de traiteur et d'organisateur de réception. Après quelques années d'expérience et avec des connaissances en gestion et comptabilité, il peut créer ou reprendre une entreprise.

Activité

A la frontière des secteurs de l'alimentation et de la restauration, le métier de traiteur recouvre des activités différentes. Il est le cuisinier du quotidien et de aussi de l'exceptionnel, maître de la préparation du plat du jour comme du plat de fête. Il concocte des plats cuisinés, prêts à être emportés par ses clients ou livrés à domicile. Ce maître d'œuvre peut aussi organiser, sur commande, banquets et réceptions et gérer jusqu'à l'esemble des services: choix du menu et du mobilier, décoration des plats et des tables, location de salles.

Où et Comment?

Chaque jour, ce professionnel fait ses préparations dans un laboratoire où sont réunis les appareils de cuisson, de fabrication et de réfrigération les plus perfectionnés pour garantir une parfaite sécurité alimentaire. Il effectue aussi de nombreux déplacements pour rendre visite aux fournisseurs, livrer ses clients ou bien encore organiser les réceptions.

Profil

Le traiteur se doit de maîtriser les techniques culinaires, d'être gourmet et gastronome, d'avoir du goût, de l'imagination, le sens de l'organisation. Il se distingue également par son amabilité, son sens des relations avec la clientèle. Une attention constante à l'hygiène des locaux et des équipements est indispensable afin de préserver la fraîcheur et la qualité des aliments.

Carrières

La profession offre actuellement de nombreuses opportunités. Un jeune sorti de formation n'a donc aucune difficulté à trouver un emploi. Avec quelques années d'expérience et des connaissances en gestion et comptabilité, il pourra reprendre ou créer une entreprise.