Activité

Quand il réalise une charpente, ce professionnel en fabrique les pièces de A à Z. A partir des plans dressés par l'architecte, il peut dessiner en grandeur réelle les formes de la charpente (l'épure) ou utiliser le dessin assisté par ordinateur (DAO)? Puis il choisit le bois, trace des repères pour procéder aux coupes et façonne les pièces à l'aide de machines portatives voire à commande numérique. Enfin, il assemble la structure définitive sur le chantier: c'est le levage. Outre les charpentes traditionnelles, il réalise aussi des bâtiments en lamellé-collé (gymnase, église, salle des fêtes...), des ouvrages tout en bois (chalets), des escaliers, des parquets et restaure des charpentes anciennes.

Où et Comment?

Le lot commun de tous les charpentiers est la mise en altitude de la structure porteuse des bâtiments. Ils travaillent en équipe tant en atelier que sur les chantiers. L'évolution des techniques, avec l'arrivée des logiciels de calcul de charpente, facilite les conditions de travail. Les charpentes en lamellé-collé et matériaux composites bois optimisent la pose et le levage. La mécanisation accrue des moyens d'outillage et de levage (machines à commande numérique) contribue à moderniser ce métier.

Profil

Le charpentier lit et interprète un plan, projette des formes et des volumes dans l'espace. Il détermine la conception des ouvrages, maîtrise le travail du bois et l'outillage nécessaire. Il utilise la géométrie, le dessin industriel et la conception assistée par ordinateur (CAO), aujourd'hui de plus en plus fréquente. Habile de ses mains, de constitution robuste, il possède également le sens de l'équilibre.

Carrières

Le secteur recherche des professionnels qualifiés: un jeune formé à ce métier n'a donc aucune difficulté à trouver un emploi. Avec de l'expérience et des bases en gestion et comptabilité, il peur créer ou reprendre une entreprise.