Activité

Le couvreur intervient une fois la charpente et les autres supports de couverture terminés. Il participe à l'élaboration des toitures et des bardages, les répare et les entretient. Après avoir tracé sur la charpente l'emplacement des lattes, il les fixe. Sur elles, reposeront des matériaux aussi divers que la tuile, l'ardoise, la lauze, le chaume, le zinc ou le cuivre. Enfin, il pose les accessoires, les conduits d'eau pluviale (chéneaux, gouttières), les éléments ornementaux, les lucarnes et assure le raccord des bases de cheminées et l'isolation thermique.

Où et Comment?

La plupart du temps, le couvreur exerce son métier à l'extérieur, sauf pour la préparation des ouvrages, réalisée en atelier. Cet artisan combine parfois plusieurs activités pour élargir ses débouchés (maçonnerie et charpente simple) ou choisir une spécificité (ardoise, tuile, zinc). En respectant les traditions régionales, il adapte son travail à une grande variété de bâtiments. Pour les travaux en altitude, il met en œuvre une sécurité spécifique.

Profil

Le couvreur travaille souvent en équipe. Il connaît tous les matériaux et procédés de couverture. Il possède des acquis en géométrie, en métré et en dessin, et fait preuve d'une grande minutie dans ses activités: tout doit être ajusté pour garantir l'étanchéité du toit. Le travail en hauteur exige aussi de l'habileté, de l'adresse, d'excellents réflexes et le sens de l'équilibre, sans oublier le respects absolu des règles de sécurité.

Carrières

Les entreprises du bâtiment recherchent des couvreurs qualifiés, polyvalents ou spécialisés. Un jeune diplômé n'a donc aucune difficulté à trouver un emploi. Avec de l'expérience et des bases en gestion et comptabilité, il peut créer ou reprendre une entreprise.